🎤 Interview de webdev : Brice

Brice (@bricecq) travaille pour une SSII en région parisienne.

Présentation

Peux-tu te présenter brièvement ?

Je suis un ingénieur projet de 30 ans, parisien, travaillant pour une SSII ( = société de services en ingénierie informatique).

OĂą travailles-tu ? (indĂ©pendant/PME/grosse boĂ®te/service public…)

PME, environ 30 employés. Pas d’organigramme particulier, la structure est assez horizontale.

Quelle est ta fonction exacte au sein de l’entreprise.

Je suis ingénieur projet senior.

Depuis quand exerces-tu ?

Environ 7 ans.

Peux-tu me décrire en quoi consiste ton métier ou ton poste.

J’interviens en tant que développeur sur les projets, j’ai aussi un rôle de conseil et d’encadrement des développeurs plus juniors.

Quelles tâches annexes peux-tu être amené à accomplir ?

Aide lors du chiffrage des devis, rédaction de spécifications.

Pourquoi le web development ?

Qu’est-ce qui t’a donnĂ© envie de faire ce mĂ©tier ?

Les jeux vidéo, je voulais en développer à la base, mais il y avait trop de mathématiques à maîtriser.

Quel est ton parcours ? (Ă©tudes/autodidacte/…)

École d’ingénieur avec prépa intégrée.

Comment es-tu parvenu Ă  ton emploi actuel ?

Embauche à la fin de mon stage de fin d’études, puis prise de responsabilités au fur et à mesure que mes connaissances ont augmentées

Un bon web developper…

Quelles sont les qualités personnelles nécessaires pour exercer ce métier selon toi ?

La curiosité, car le mode technique du web bouge en permanence, et il faut toujours apprendre les dernières technologies et techniques disponibles.

L’humilité, car les autres sauront toujours des choses que nous ne savons pas, et il ne faut pas prendre ça comme une attaque personnelle.

Quelles sont les compétences professionnelles exigées dans ce métier ?

La rigueur, pour créer un produit répondant aux attentes du client, et sans bugs.

Peux-tu préciser à quelles technologies tu fais appel au quotidien ?

Java / HTML / CSS / NodeJS / Javascript / MongoDB / Redis / RabbitMQ / MySQL

Qu’est-ce qui te plaît le plus dans ton métier et pourquoi ?

L’apprentissage constant, et le plaisir de réaliser concrètement des produits.

Contraintes

Quelles sont les personnes avec qui tu es amené à entrer en relation ?

Collègues et clients principalement.

Y a-t-il des conditions de travail spécifiques ? Des contraintes physiques ?

La plupart du temps, on privilégie le travail sur le même openspace, souvent dans nos locaux, et parfois chez le client, quand il en émet l’envie.

Quels sont les problèmes auxquels tu peux être confronté ?

Travaillant pour une société de service, on peut tomber sur des clients ayant peu de considérations, et nous prenant pour de simples exécutants, et négociants chaque ligne du devis.

Selon les périodes, le travail peut être très chargé, quand un client a une campagne publicitaire prévue à une certaine date, il faut que le produit soit prêt avant.

Le marchĂ© de l’emploi

Quelles sont les Ă©volutions possibles selon toi ?

En France, un développeur est considéré comme un métier indigne, et il est souvent attendu de nous d’évoluer vers du management, à petite ou grande échelle, selon l’entreprise.

Quel est l’Ă©tat du marchĂ© de l’emploi pour ce mĂ©tier en gĂ©nĂ©ral selon toi ? Dans ta zone gĂ©ographique ?

C’est un marché porteur, et en pleine expansion. De plus en plus de métiers sont informatisés, et il faut de plus en plus de gens pour maintenir et faire évoluer les logiciels.

Existe-t-il des difficultés de recrutement dans ton métier ?

Absolument aucune, il y a une pénurie énorme dans ce domaine.

As-tu déjà été démarché par un recruteur ?

Une fois par semaine.

Conseils…

Y a-t-il des personnes à qui tu déconseillerais de faire ce métier ?

Les gens qui n’aiment pas réfléchir, ceux qui ont besoin d’activité physique.

Quels conseils me donnerais-tu ?

TU DÉCHIRES, N’OUBLIES JAMAIS CA !


http://mae.ovh/website/devpop/brice.html

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut