moi, le PHP et les bases de données

Depuis novembre 2015, j’ai intégré une formation pour devenir webdev. Depuis ce moment-là, jusqu’avant les vacances de Noël, j’étais, plus précisément, en préformation, histoire d’apprendre ou de réviser le HTML, le CSS et de nous plonger dans le JavaScript. Mais depuis la rentrée de janvier, fini de rigoler, désormais, on est plongé dans le monde merveilleux mais toujours un peu obscur du PHP. Si on n’avait pas complètement abandonné le HTML/CSS pour apprendre des trucs de HTML5/CSS3, depuis la semaine dernière, on a mis ça en pause pour s’initier aux bases de données.

Tout d’abord, préparer son PC. Installer WAMP à l’école et EasyPHP à la maison. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’apparemment, WAMP n’est pas trop fan de Windows 8 et que comme j’ai encore des soucis de connexion internet à la maison, passer de Win 8 à Win 10 n’est pas envisageable pour le moment.

Ensuite, bah faut voir un peu comment on le parle ce fameux langage PHP. Parce que malgré notre introduction au JavaScript, si y’a des trucs qui sont pareils (genre dire qu’une variable est plus petite ou plus grande qu’une autre variable), y’a quand même une sacrée différence entre les deux… Au moment où j’écris ces lignes, on a réussi à faire une page web où on demande à l’utilisateur d’entrer un nombre entre -100 et +250, ce nombre représentant des degrés. Selon ce que répond l’utilisateur, la page va lui dire dans quel état l’eau se trouverait à une telle température. Grosso merdo, entre -100 et 0, ça affiche « l’eau a gelé ! », entre 0 et 100, ça affiche « l’eau est liquide ! » et entre 100 et 250, ça affiche « l’eau est gazeuse ! ». Voilà, c’est super !

mind-blow supernatural

Après, on a fait une calculatrice. C’est là qu’on nous a présenté le modulo (qu’on représente par ce symbole => % et qui ne représente pourtant pas des pourcentages !). C’est aussi à ce moment qu’on s’est dit que si y’avait d’autres pièges comme ça, ça valait quand même la peine d’être hyper attentif en cours (hein Hayat !).

Depuis cette semaine, on sait faire un site internet avec un contrôleur frontal, un switch pour afficher le contenu des pages selon où l’utilisateur va cliquer dans le menu de navigation et avec les include et les require, on a pu habiller notre site de la tête (head, header) aux pieds (footer) !

Alors, quand t’y connais rien, tu comprends rien mais en gros, pour moi, c’est une révolution parce que ça veut dire que quand je fais un site de 15 pages HTML et que je fais une faute de frappe qui se répète sur les 15 pages AU LIEU de devoir me taper l’édition des 15 pages HTML pour corriger, j’ouvre juste UN SEUL fichier PHP, je corrige mon truc et bisous c’est fini ! Nan, tu te rends peut-être pas compte mais je t’assure que c’est un peu la révolution. Le pire, c’est que je savais que ça existait ce truc, qu’un jour, j’aurai la motivation de l’apprendre mais je m’étais toujours imaginer que c’était trop compliqué. Comme quoi, on se pense vraiment toujours plus bête qu’on ne l’est vraiment !

amazing Hugh Jackman The Fountain

La prochaine étape, ça sera de placer tout le contenu d’un site dans une DB et d’invoquer (je sais que c’est pas le bon mot mais j’aime bien visualiser ça comme une invocation de Final Fantasy ou comme un pokemon) le contenu quand on lui dira de sortir de la DB/de sa pokeball. Et encore après, on fera une page qui permettra d’ajouter, de modifier ou de virer le contenu de la DB et donc du site, sans se faire chier à éditer des pages HTML ou d’aller dans PHPmyAdmin. T’y crois toi ? Moi j’ai encore du mal. C’est beaucoup d’émotions dans mon petit cœur !

Bien sûr, on a déjà des camarades de classes qui savent faire ça (ah bah c’est sûr que quand on gratte un pass premium à OpenClassrooms, on peut avoir de l’avance !) donc des fois, ça nous ramène à notre statut de newbie level 2 mais quand même, sachant que y’a un mois, on savait rien faire de tout ça, c’est super encourageant pour la suite !

Je pourrais en profiter pour te raconter aussi combien ma reprise de cours a été accompagnée par l’internet qui nous fait encore défaut, l’appart qui tombe en ruines, mon chat qui se tape des crises d’hystéries sans raison, la voisine de 20 ans qui se croit seule au monde avec ses basses à fond ou le nouveau bar qui a ouvert en bas de chez nous et qui met aussi les basses et la zik à donf’ jusque 3h du mat’ même en semaine mais bon, c’est mieux de rester sur une note positive : j’apprends le PHP et c’est chouette !

Laisser un commentaire

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut